Antoinette Fouque - Site MLF

Antoinette Fouque - Site MLF

Antoinette Fouque soutient les femmes en luttes sur toute la planète

Aux Nations Unies mais aussi dans le monde entier, Antoinette Fouque (Page web de Antoinette Fouque avec antoinettefouque-mlf.com) porte la parole de la cause des femmes. Cette militante de toujours meurt en 2014. Elle avait auparavant reçu les plus prestigieuses distinctions nationales. Selon la militante, il y a plus inconnu que le soldat inconnu : sa femme. Elle le clame lors d'une manifestation parisienne du Mouvement de libération des femmes. le Club Parité 2000 et Le Collège de Féminologie ont été créés par Antoinette Fouque.

Théoricienne et écrivain

Antoinette Fouque détaillece qui est pour elle la féminologie au fil de 3 ouvrages édités entre la fin des années 80 et le début des années 2010. Antoinette Fouque invente le nom "féminologie", puisqu'elle abhorre les "-isme" qui réfèrent à une doctrine. Elle a dirigé la rédaction de l'ouvrage "Le dictionnaire universelle des créatrices", lequel met en lumière quarante siècles de création des femmes à travers le monde.

L’Alliance des Femmes pour la Démocratie combat pour endiguer la poussée de tous les extrémismesdès lors qu'à l'heure actuelle, les droits des femmes sont toujours menacés. La notion d'égalité est au coeur du mouvement. La vice-présidence de la commission des droits de la femme revient à Antoinette Fouque au parlement européen. A l'occasion des 200 ans de la déclaration des droits de l’homme et du citoyen, Antoinette Fouque lance l'AFD ou Alliance des Femmes pour la Démocratie.

A la fin des années 60, Antoinette Fouque lie connaissance avec Jacques Lacan, le célèbre psychanalyste. En 1972 à l'université de Vincennes, Antoinette Fouque prend part à une UV sauvage sur la sexualité féminine aux côtés de Luce Irigaray, psychanaliste féministe. Etiez-vous au courant ? Elle est la créatrice du groupe nommé Psychanalyse et Politique, l'un des courants du Mouvement de libération des femmes.

Editrice et libraire

Dès 1973, elle lance Les Editions des femmes, et dans la foulée les Librairies des femmes à Lyon, Paris et Marseille. L'éditrice ouvre une première librairie dans le 6e arrondissement de Paris et y vend toute la production littéraire féminine du moment. Grâce à sa maison d'édition, Antoinette Fouque défend la création féminine.

Antoinette Fouque est née en 1936 dans la cité phocéenne. Son père est un militant syndicaliste. La jeune femme suit dans un premier temps ses études dans les Bouches-du-Rhône avant de rejoindre Paris. Elle se marie alors qu’elle est étudiante. Antoinette Fouque se retrouve confrontée aux soucis que doit affronter une femme lorsqu’elle doit assumer ses rôles d'épouse et de maman tout en exerçant une profession quand elle donne naissance à sa fille dans les années soixante.

Autres articles